L’organisation de CGE

Le Bureau National (ou BN)
Le BN est composé d’un aumônier (nommé par les Evêques de France) et de cinq étudiants. Son rôle est d’animer la vie du réseau en accompagnant les différentes initiatives locales, en favorisant le partage d’expérience, en étant l’interlocuteur des étudiants en responsabilité, en organisant les événements à l’échelle nationale et en coordonnant les projets transversaux. Dans chaque pôle urbain, un « délégué de ville » coordonne les initiatives des différentes communautés chrétiennes, en assurant un liens entre les écoles et en proposant des évènements locaux. Il est l’interlocuteur du BN et participe au Conseil National.

Les Délégués de Ville (ou DV)

Les DV sont chargés d’accompagner les CC et aumôneries d’une ville en particulier. Ils font le lien avec le BN pour les événements nationaux.

Le Conseil National (ou CN)
Le CN est composé du Bureau, des délégués de ville et de deux ou trois aumôniers. Au mois de mai et au mois d’octobre il se réunit durant un week-end afin de définir les grandes orientations du réseau (choix du thème de la RN, échanges autour des initiatives locales…).

 

L’histoire du réseau

Les premiers signes d’un réseau CGE remontent à 1892, avec la création dans quelques écoles de l’Union d’Étudiants Catholiques. Dans le contexte de l’époque, le but est double : faire vivre une aumônerie dans les écoles et lutter contre l’anticléricalisme. Il s’agit d’ « oeuvres de persévérance, destinées à promouvoir parmi leurs membres le goût d’une foi vive et d’une pratique solide et régulière, articulée sur la prière quotidienne et une récollection annuelle. »

Depuis cette époque, les écoles ont toujours accueilli des organisations d’étudiants chrétiens.

1922 : 1ère association nationale (environ 30 Écoles) : la Fédération française des étudiants catholiques (FFEC) qui se réunit annuellement.
1929 : Création de la Jeunesse Étudiante Chrétienne (JEC), proche de l’Action catholique.
1947 : Action catholique des Grandes Écoles (ACGE), branche autonome de la JEC Universitaire, pour assurer une présence d’Eglise dans le monde étudiant
1966 : Naissance de la Mission étudiante
1967 à 1980 : l’ACGE devient le Mouvement des Chrétiens en Grande École (MCGE)
1985-1986 : création du réseau CGE
2007 : CGE est rattachée à la Conférence des Évêques de France
2011 : 860 étudiants à la RN de Saclay
2012 : première édition d’Ecclesia Campus, qui réunit 2500 étudiants venant de Grandes Écoles et d’universités, sur un modèle proche de celui de la Rencontre Nationale.
2013 : 1000 étudiants à la RN de Lille
2014 : La RN de Paris réunit 1200 étudiants
2015 : Ecclesia Campus 2015 réunit 2600 étudiants à Grenoble sur le thème « Ose la confiance »
2016 : 1100 étudiants se réunissent à Angers pour la RN sur le thème « Dans la Fragilité, la Joie ? »

Aujourd’hui, CGE touche environ 3000 étudiants dans toute la France : engagez-vous et faites vivre CGE !