Le réseau CGE
Prière d'adoration dans la chapelle d'une communauté chrétienne
    Chrétiens en Grande Ecole (CGE) est le réseau qui fédère les communautés chrétiennes des grandes écoles françaises (écoles d’ingénieurs ou de commerces, écoles d’arts, d’études politiques, écoles normales supérieures...). L'association est affiliée au Service National pour l'évangélisation des jeunes et les vocations, au sein de la Conférence des Evêques de France, aux côtés de la Pastorale étudiante universitaire.

    CGE rassemble environ 3000 étudiants, regroupés dans 80 aumôneries. Le réseau se vit d'abord au niveau local, dans chaque école, dans chaque ville, où les communautés chrétiennes sont des signes de la vitalité d'Eglise et témoignent du Christ dans les lieux d'études.

Messe de clôture de la RN de Saclay en février 2011, à la cathédrale d'Evry
Les missions du réseau CGE
CGE a pour objectifs :
  • de développer la vie spirituelle et les temps de formation, de célébration et de partage  sur les lieux d'études, grâce à une implication forte des étudiants,
  • de favoriser la vie des communautés chrétiennes, notamment par la formation et le partage d'expérience,
  • d'organiser des événements communs (par exemple la Rencontre Nationale),
  • d'être l'interlocuteur de l'Eglise, des différents mouvements et associations, de l'enseignement supérieur et des médias.
L'histoire du réseau

    Les premiers signes de CGE apparaissent dès 1892 avec l’Union d’Étudiants Catholiques dans quelques écoles. Dans le contexte de l’époque, le but est double, faire vivre une aumônerie dans les écoles et lutter contre l’anticléricalisme. Il s’agit d’« oeuvres de persévérance, destinées à promouvoir parmi leurs membres le goût d’une foi vive et d’une pratique solide et régulière, articulée sur la prière quotidienne et une récollection annuelle. »

Depuis cette époque, les écoles ont toujours accueilli des organisations d’étudiants chrétiens.

1922 : 1ère association nationale (environ 30 Écoles) : la Fédération française des étudiants catholiques (FFEC) qui se réunit annuellement.

1929 : Création de la Jeunesse Étudiante Chrétienne (JEC), proche de l’Action catholique.

1947 : Action catholique des Grandes Écoles (ACGE), branche autonome de la JEC Universitaire, pour assurer une présence d'Eglise dans le monde étudiant

1966 : Naissance de la Mission étudiante

1967 à 1980 : l’ACGE devient le Mouvement des Chrétiens en Grande École (MCGE)

1985-1986 : création du réseau CGE

2007 : CGE est rattachée à la Conférence des Évêques de France

2011 : 860 étudiants à la RN de Saclay

2012 : Ecclesia Campus réunit pour la première fois 2500 étudiants venant de Grandes Écoles et d'université, sur un modèle de la Rencontre Nationale

2013 : 1000 étudiants à la RN de Lille

2014 : Rencontre nationale les 8/9 février à Paris


Aujourd'hui, CGE touche environ 3000 étudiants dans toute la France : engagez-vous et faites vivre CGE !
le Conseil National de CGE en octobre 2011
L'organisation de CGE

Le Bureau National ou BN

    Le BN est composé d’un aumônier (nommé par les Evêques de France) et de cinq étudiants. Son rôle est d’animer la vie du réseau en accompagnant les différentes initiatives locales, en favorisant le partage d'expérience, en étant l'interlocuteur des étudiants en responsabilité, en organisant les événements à l'échelle nationale et en coordonnant les projets transversaux. Dans chaque pôle urbain, un "délégué de ville" coordonne les initiatives des différentes communautés chrétiennes, en assurant un liens entre les écoles et en proposant des évènements locaux. Il est l'interlocuteur du BN et participe au Conseil National.

Le Conseil National

    Le CN est composé du Bureau, des délégués de ville et de deux ou trois aumôniers. Au mois de Mai et au mois d’Octobre il se réunit durant un week-end afin de définir les grandes orientations du réseau (choix du thème de la RN, échanges autour des initiatives locales...).